C’est une poutre de pin travaillée à la défonceuse. 

Je l’ai tranchée.  J’ai collé verticalement  une lamelle extrêmement fine de pin. (Poncée, re-poncée , re-re-poncée).  Je trouve que c’est chaud et que ça permet de voir les fibre du bois.

J’ai imprimé sur cette fine tranche de bois une photo prise au microscope électronique d’une coupe de bois … de pin!  Ces cellules intriguent quand on ne sait pas ce que c’est exactement. Elles disparaissent quand la lampe s’allume.